Actualités

article image

Relancement projet Technoparc Ouargla

Une visite d’inspection effectuée dans le courant du mois de juilletsur le site du Technoparc de Ouargla par une délégation composée de plusieurs responsables de l’ANPT a marqué la reprise du projet dudit Technoparc.

Le site, implanté à 7 Km de la ville de Ouargla, comprend 10 ha de surface ; il est prévu qu’il abrite en son sein un centre d’affaires, un incubateur, ainsi qu’un data center. Les études d’aménagement et de viabilisation seront réalisées en coopération avec l’URBOR. Pour rappel, cette filiale de l’ANURB avait déjà réalisé l’étude du projet du Technoparc d’Oran et a donc acquis une expérience certaine sur les projets d’étude concernant les Technoparcs.

Le choix d’implanter un Technoparc à Ouargla découle d’une volonté de rééquilibrage dans la répartition des zones d’activité de l’ANPT. Ainsi, après le choix de réaliser un premier Technoparc à Sidi-Abdallah, aux alentours de la capitale, l’Agence a choisi de réaliser un deuxième projet dans la région Ouest à Oran. Pour mieux couvrir la partie Est du pays, l’ANPT a choisi Annaba. Il était donc dans la logique des choses d’étendre nos sites dans la région méridionale du pays, en l’occurrence la wilaya d’Ouargla.

La position géographique de la Wilaya de Ouargla lui confère une position centrale par rapport aux autres wilayas du sud où se concentrent l’essentiel des activités économiques de la région (hydrocarbures, agriculture…), ce qui offre des opportunités d’innovation sans pareil pour les jeunes habitants du sud qui profiteront par là des avantages qu’offrira l’ANPT à travers un Centre d’affaires ainsi qu’un incubateur dédié aux jeunes porteurs de projets et aux start-ups.

Ainsi, l’ANPT de par son rôle d’instrument de l’état, compte apporter une valeur ajoutée inestimable dans le renforcement de ces activités phares de la région, notamment en exploitant au mieux les compétences locales. Le Technoparc pourra ainsi profiter du vivier universitaire présent dans la région pour animer et faire vivre les infrastructures du site et par la même occasion insuffler l’esprit entrepreneurial aux jeunes de la région en intégrant les programmes d’incubation garantis par l’ANPT.